L'art de la coutellerie

          L'existence du couteau est étroitement liée à celle de l'homme et du feu et remonte à plusieurs dizaines de milliers d'années. D'abord simple éclat de silex, d'obsidienne ou d'os, c'est un outil et une arme.

L'âge de bronze voit disparaître progressivement les lames grossières de la préhistoire. Les premiers véritables couteaux apparaissent vers -1500 ans avant J.C-. Ils sont en airain, alliage de cuivre et d'étain puis en fer qui donnera plus tard les premiers aciers.

          Cet art est le fruit d'un long apprentissage empirique transmis jalousement de maître à élève pendant des siècles. Les coutelliers étaient tout à la fois, mineurs, raffineurs et forgerons, armuriers et parfois alchimistes. Leur place dans la société était très importante puisqu'ils fournissaient leur royaume en armes et outils. La coutellerie et la métallurgie ont toujours été étroitement liées, l'un faisant évoluer l'autre et inversement.

          Les tours de main et nombreuses techniques furent donc découvertes au fur et à mesure des expériences de fabrication. 

          Dans nos sociétés de hautes technologies, nous n'avons trouvé aucun subsitut pour remplacer le couteau. Outil de cuisine, arme blanche de combat hautement symbolique, objet décoratif et de collection, le couteau reste attaché à l'homme et à son histoire.